HENRI DETHIER LE PEINTRE DES TRAMS

HENRI DETHIER artiste peintre belge 1939 – 2009
Trams et apparentés – huiles sur toiles
HENRI DETHIER – belgische kunstschilder 1939 – 2009
Tramways en aanverwante – olieschilderijen op doek (lees onderaan)
HENRI DETHIER – belgian artist painter 1939 – 2009
Tramways and relatives – oil paintings on canvas (read below)

Update 2017 11 09

PAGE
La dimension du talent de cet artiste schaerbeekois était peu connue car l’essentiel des superbes toiles qu’il a peintes est aujourd’hui éparpillé dans des institutions et chez de nombreux particuliers sans avoir préalablement été diffusé. Jusqu’à ce jour de mars 2015 il n’existait aucun moyen d’accéder à son oeuvre, le voici désormais. Du fait de son activité professionnelle il vécut plus de 20 ans en Chine. Malgré cela il prit le temps de réaliser des dizaines de toiles dont 197 dans ce blog. Il semble que le plaisir de peindre était sa priorité tandis que celui d’être reconnu l’était moins. En qualité de simple admirateur, au fil des années le plaisir ressenti lors de la contemplation de deux tableaux acquis en 1985 reste intact, alors je me pose la question: ‘’Comment un peintre d’une telle envergure a-t-il pu rester dans l’ombre?’’  Ses toiles sont à regarder avec un peu de recul comme cela se fait habituellement et contrairement à d’autres peintures on peut aussi les ‘’consommer’’ de très près. Henri Dethier devait être fort imprégné des atmosphères, il est passé maître dans l’art de les restituer, de les amplifier ou même d’en inventer avec les lumières en prime dont on profite de plus en plus au fil de l’observation de ses réalisations. Il maîtrise aussi l’art du détail à tel point qu’on approche quelque fois le réalisme d’une photo. En revanche, des zones sur lesquelles il exerce son talent et sa minutie peuvent cohabiter avec d’autres qui semblent à peine travaillées. Plus concrètement il s’agit de certaines parties de la toile qui n’ont droit qu’à un ‘’service minimum’’ souvent d’ailleurs les détails du sol. Serait-ce pour une meilleure valorisation du reste ? En tout cas ce n’est pas le fruit du hasard. Peut-être que les connaisseurs diront: ‘’… et le surréalisme dans tout ça?’’ – Souhaitons qu’ils apporteront leur pierre à l’édifice. Tout commentaire visant à enrichir cette page d’hommage sera très apprécié.  (lacertalepida@outlook.be)
PRIVE 6 - 1
1) La compilation ci-dessous fut possible grâce à des photos non professionnelles scannées ou des peintures directement photographiées. Il y a aussi des images de petite taille trouvées sur internet d’où leur moindre qualité. Elles portent la mention: ‘’image internet agrandie‘’.  Pour cette raison, le rendu des toiles originelles n’est hélas pas parfaitement restitué. En guise de consolation, disons que le talent de l’artiste Henri Dethier, il faut vraiment l’avoir vu ‘’en vrai’’ pour l’apprécier plus encore à sa juste valeur…
001
2) Bruxelles – Le tram 56 dans les années 60 – à la limite Evere-Schaerbeek à l’entrée de la rue Edouard Stuckens, à droite on voit le début de la chaussée d’Helmet et entre le tram et sa remorque on devine la rue du Tilleul. Peint au début des années 1980.
002
3) Tram 56 à son terminus de Neerpede-Anderlecht. Sur cette page, beaucoup de trams et de lignes ont pu être identifiés et localisés grâce aux connaissances et à l’aimable collaboration de monsieur Albert Albrecht du Musée de Tram de Bruxelles.

 

4) Trams 56 et 45 au Rond-Point du Meir avec le Parc d’Anderlecht à l’arrière-plan.

 

 

5) Tram 22 dans la neige. Anderlecht, aussi, place Ministre Wauters. (image internet agrandie)
005
6) Vicinal de la ligne Hamme-Antwerpen à Ruppelmonde, peint au début des années 1980.

 

7) Travaux sur la ligne ‘’Laroche -Melreux‘’ d’un petit vicinal au mazout dans les Ardennes. Le lieu: ‘’Rendeux-haut aiguillage‘’
007 POINCARE
8) Bruxelles. Tram 46 à l’angle du Boulevard Poincaré et de la chaussée de Mons. C’est le carrefour de la Porte d’Anderlecht.

 

9) Image internet agrandie – De Nice à Levens en 1920. (source : http://henridethier.weebly.com/st-jean-cap-ferrat.html)
10) Le tram vicinal de Mol. Image internet agrandie
11) Monaco – place d’Armes. Image internet agrandie. (source : https://www.artactif.com/dethier/galerie/monaco-place-d-armes_16107.htm#.V8qZRfmLSUk)
041 LA LIGNE BH - BRUSSEL - HAAACHT
12/1) Le tram vicinal Bruxelles-Haacht apprécié à cette époque par les bruxellois à la recherche de grands espaces de verdure car la ligne fut prolongée jusque Keerbergen. Ces grandes motrices (aussi celle de 12/2)  étaient surnommées les ‘’Titanics‘’ à cause de leur taille impressionnante pour l’époque. (info: C. Samyn)
015 BH - VICINAL JAUNE - BUURTSPOORWEG - HAACHT
12/2) Ce même vicinal de Bruxelles en face de la gare de Haacht (ou Haecht pour les francophones)
014-bh-petit-train-vert-buurtspoorweg-haacht
12/3) Plus ancien encore, un vicinal en face de la même gare de Haacht sur laquelle on peut lire ‘’buurtspoorweg‘’. (littéralement: voie ferrée de quartier = gare vicinale) C’est une petite ligne qui relie Haacht à Wespelaar tout proche.
013 BH - VICINAL VERT HAACHT 1
12/4) Image internet agrandie – BH Haacht Station (Belgique – Brabant Flamand) Vers 1920 la nuit à proximité de la petite gare vicinale de Haacht, seul un convoi de service attend le retour du dernier tram voyageurs au dépôt pour monter en ligne (source: http://henridethier.weebly.com/bh-haacht-station.html)
12/5) Au fil des mois, grâce à la collaboration spontanée de sympathiques propriétaires d’une toile d’Henri Dethier, la collection s’enrichit. En 1997 très loin de Haacht, cette peinture fut achetée dans une boutique de brocante au sud du Portugal à Faro. En bas à gauche on lit: ‘’Werchtersesteenweg – Haacht‘’ à l’arrière-plan on voit la ‘’Vrije Basis School‘’ qui, contrairement à la route, n’a pas trop changé depuis. La motrice du convoi est identique à celle de la photo 12/3. En plus du dépouillement, la signature confirme qu’il s’agit d’une peinture de ses débuts.

 

13) Image internet agrandie – Heusy sous la neige. Verviers, une ville que les textiles et la lainerie avaient rendue célèbre en son temps, avait aussi son réseau de tramways déambulant sur voie métrique. Heusy était un faubourg à l’architecture typique des villes de province. (source: http://henridethier.weebly.com/heusy-enneige.html)
125 TRAM 40 - 2
14) Image internet agrandie – Le tram 40.
15) Image internet agrandie – Le Cap Roux – La ligne  vers Monaco et Monte-Carlo fut construite en 1906 le long de la Basse Corniche, l’une des routes les plus spectaculaires de la Côte d’Azur. Si la route a gardé son aspect touristique d’époque, les ‘’trains-controls‘’ composés de deux motrices attelées en permanence ont disparu avant la nouvelle couleur verte officielle des TLN. (source: http://henridethier.weebly.com/-le-cap-roux.html)
16) Image internet agrandie – ‘L’Attente‘ – Médaille de Bronze de L’association  Internationale de Peinture du Japon Sous le pâle visage d’une Lune d’Hiver, la solitude semble être le mal que personne d’autre ne peut ressentir. Arrivera-t-il avec le dernier tram de la nuit (source: http://henridethier.weebly.com/l-attente.html>http://henridethier.weebly.com/index.html )
17) Image internet agrandie -‘’L’Attente 2‘’ Les hivers d’Anshan étaient très froids, la neige abondante et la terre dure comme de l’acier. Quand plus rien ne pouvait circuler, il restait le ‘’frotte-jus‘’ (mo-dian) comme les Anshanais aimaient appeler leur tramway. En tram on arrivait toujours. (source:http://henridethier.weebly.com/lattente-2.html)
18) Image internet agrandie – Dalian Terminus. Un modèle inspiré des tramways japonais , eux-mêmes inspirés des ‘’Peter Witt‘’ des années trente aux Etats-Unis. (source: http://henridethier.weebly.com/dalian-terminus.html  –  (toile inachevée)
19) Image internet agrandie – Titre de la toile: ‘’L’arrêt du Tram‘’ peint en 1982. C’est le dépôt SNCV de Dilbeek qui existe toujours en 2017. (info: C Samyn)
20) Image internet agrandie – Titre de la toile: ‘’Le vieux Tram‘’ – Une loco vicinale à vapeur. (voir la remarque sous l’image 87 – les trams vicinaux verts)
20/1) Encore le petit vicinal vert. La signature est dépourvue d’idéogramme chinois, avec la toile 20 celle-ci fut peinte en début de carrière, avant la longue période d’exil en Chine.
23
21) Tram ‘’W‘’ dans Jette. Vicinal de la ligne: Noord – Stade – Wemmel.

 

 

 

 

120 VICINAL MON VIELSALM - LIERNEUX
22) Une des dernières toiles d’Henri Dethier signée le 16 juillet 2008. Un vicinal au mazout de la ligne Vielsalm-Lierneux, appelé ‘’autorail‘’.
113-THIER-ROBERMONT
23) Liège, direction Fléron – Le Thier de Robermont sur la ligne Saint-Lambert – Fléron. (photo d’un document papier, ce ne sont pas les vraies couleurs)

 

 

 

24) Ninove. Ces anciens vicinaux sur des lignes non électrifiées fonctionnaient au mazout. Ils étaient appelés: ‘’autorails‘’
25/1) A en juger par la signature dépourvue d’idéogramme chinois, cette toile fut peinte lors des débuts d’Henri Dethier. (idem pour les toiles 20 et 20/1)
130-autorail-casteau-braquegnies-ciel-rouge
25/2) Une peinture découverte en oct 2016 au hasard de sa mise en vente à la Galerie Haynault de Woluwe (1150 Bruxelles) Grâce à leurs recherches nous savons qu’il s’agit d’un autorail vicinal de la ligne Casteau-Braquegnies, il est évident que cette toile n’est pas sans rapport avec celle qui précède.
25/3) Une troisème toile vient grandir cette série qui en devient énigmatique.
25/4) Les trois toiles côte-à-côte.
26) Un autorail de la ligne Manhay-Melreux. Cette peinture (50×40 cm) fut achetée dans les années 60 sur les pavés de ’’L’îlot sacré’’ dans le vieux Bruxelles, Henri Dethier y exposait ses premières toiles.

 

 

 

27) Le tram ‘’S‘’ – C’est l’inauguration de l’extension de la ligne qui désormais relie ‘Strombeek-Station’ au quartier ‘’Het Voor‘’ au Nord-Est de Strombeek. (comme pour plusieurs autres commentaires, merci à Mr Marcel Albrecht – Musée du Tram)
28) Image internet agrandie – Le Tram de Saint-Jean Cap Ferrat vers 1910 (source: http://henridethier.weebly.com/st-jean-cap-ferrat.html)
29) Image internet agrandie – Nice, la Croix de Marbre. Retour de Cagnes direction place Masséna. (source: http://henridethier.weebly.com/croix-de-marbre.html )
30) Le tram 33 rue du Roitelet. A l’arrière-plan on aperçoit la gare de Watermael. Ce fameux tram 33 fut évoqué par Jacques Brel dans la chanson ‘’Madeleine‘’, à l’époque des années 50, le tram 33 passait par le square Henri Rey tout près de son domicile d’Anderlecht et allait jusqu’au centre de Boitsfort (la maison communale pl.Wiener actuelle) Le trajet de cette ligne passait par la gare du Midi et la place du Luxembourg. (Légende rendue possible grâce aux informations reçues de monsieur Alain Maton)
31) Image internet agrandie – Vue de la place Georges Clemenceau de Saint-Jean-Cap-Ferrat à l’époque du tramway – ‘’Aigle de Nice de Bronze en 2008‘’
32) Le tram 16 – Place Marie-José à Ixelles
33)  Le tram 16 sur la Chaussée d’Ixelles. A noter, le contraste entre le soin apporté aux détails du tram et des façades alors que ceux du sol quasi inexistants
34) Rotterdam, une petite incursion en pays voisin
090 LE TRAM 5 RUE GRAY
35) Le tram 5 rue Gray à Ixelles

 

 

36) La ligne ‘’V‘’ à Uccle, place Saint-Job
37) Tervueren – Le tram vert
38) Bruges, un vicinal n°10 devant la gare
39) L’étrange vicinal de la ligne de Florenville, un ‘’autorail‘’
069-3-FLORENVILLE-AUTORAIL
40) Voici l’étrange autorail en vrai. Cette photo est extraite d’une page Facebook riche en trams: ‘’Amis du tram vicinal de Gaume‘’ https://www.facebook.com/Amis-du-tram-vicinal-de-gaume-332650893419792/ sur laquelle je découvre ce commentaire: ‘’(année 1925) Autorail sncv – 558 (type GL Saurer n°1 et 2) il comprenait 15 sièges et 10 places debout.‘’

 

 

41) La ligne Jambes-Namur-Huy, on imagine plus loin un beau parcours le long de la Meuse.
42) Encore la ligne Jambes-Namur-Huy
43) La gare d’Aulnois, duo sur la ligne Mons-Quévy.
124-gare-de-paturages
44) Petit tram vert à la gare de Pâturages.

 

 

084 LE 81 AV DE LA REINE- RUE STEPHANIE - LAEKEN -2
45) Tram 81 à Laeken, jonction avenue de la Reine – rue Stéphanie
101 ANTWERPEN MERCHTEM BRASSCHAAT POLYGOON-1
46) A midi dans le froid, le tram de la ligne 64: Antwerpen- Merchtem – Brasschaat Polygoon
094 ZEBRE TRAVAUX-2
47) Dans le froid et la neige, un tram de maintenance sur la ligne de Tervueren

 

 

 

48) Le tram 41 en hiver. Antwerpen – Deurne – Oostmalle – Vosselaar
49) Le tram 45 sur la ligne de Tervueren dans la neige. Anderlecht – Porte de Namur – Tervueren
50) Un petit tram vicinal vert dans la neige.. mais où ? (voir la remarque sous l’image 87 – les trams vicinaux verts)
51) Un ‘’train vicinal‘’ dans la neige sur la ligne Groenendael-Overijse, une des rares lignes à écartement standard chemin de fer. (info: C. Samyn)
52) Toujours dans la neige, le tram ‘’L‘’ d’une ligne qui passe à Meise si l’on se réfère à la partie lisible de la plaque
53) L’autorail vicinal de la ligne Laroche-Melreux
54) Tram de la côte n°3 – le phare
55) Trams de la côte – Westende
56) Tram de la côte n°2 – Ostende ‘’Les Thermes‘’
57) Tram de la côte n°5
58) Tram de la côte n°2
59) Tram de la côte N°1
008
60) Inconnu au bataillon… un tram de la côte vert ? Le paysage et les poteaux indiquent pourtant qu’il s’agit bien de la ligne de la côte belge
61) Le tram de l’Exposition Universelle en 1958
62) La forme atypique du tram de la ligne 31 à hauteur d’Anderlues-dépôt. Motrice PCC d’inspiration américaine
63) Tout aussi atypique, encore une motrice PCC, celle du tram de la ligne 32 à Jolimont (La Louvière) avec cette impression de surexposition qui n’est sans doute pas le fruit du hasard.
64) Houffalize – une belle ambiance ardennaise
65) Le petit bus 54 à Forest. C’est la ligne Machelen – Luxembourg – Forest, la ligne du trolleybus mais il arrivait qu’on y intègre de simples bus en cas de besoin
66) Le bus de la ligne Etterbeek-Overyssche, place Jourdan
67) L’unique ligne de trolleybus ‘’54‘’ à Schaerbeek et un tram ‘’74‘’ au coin de l’avenue Chazal et de la Grand’rue au bois. A propos de trolleybus, il existe un site particulièrement bien documenté: http://www.trams-trolleybus.be (info C. Samyn)
68) Etranges petits engins de la ligne Spa – Verviers
69) Dans Bruxelles – la ligne 4 avenue Louise
70) Dans Bruxelles, la ligne 28 à Woluwe Saint-Lambert. On retrouve la même ligne sur les photos 85 et 86
71) C’est à Gand, quartier ‘’Gentbrugge‘’  – la ligne 22 prend des couleurs
72) Dans Bruxelles, la ligne 23 au rond-point Winston Churchill
73) Quartier de la chaussée de Wavre à Ixelles… les trams 45 et 35 se rejoignent
74) C’est à Berchem Sainte Agathe. Le sympathique vieux tram 85 dans une ambiance de soirée … un peu mouillée
75) Dans Bruxelles le tram brun dit ‘’chocolat‘’ des ‘’Chemins de Fer Economiques‘’ – La ligne: Bourse – Louise – Bois
76) Bruxelles le ‘’49 Bois‘’ – Bourse avenue Longchamp – première version
77) Bruxelles le ‘’49 Bois‘’ – Bourse avenue Longchamp – deuxième version
78) Etterbeek rue Gray – Ce n’est pas une petite automotrice ni un train vicinal, mais bien un train de l’ancienne compagnie Ixelles-Boendael qui exploitait la vallée du Maelbeek d’abord en vapeur, puis en électrique avant d’être reprise par les Tramways Bruxellois et mis à l’écartement normal. (info C. Samyn)
79) Anderlecht – le tram 76 place de la Vaillance avec l’église Saint Guidon à l’arrière-plan
80) Schaerbeek, nous sommes Place Dailly. C’est le tram 59 de la ligne ‘’Porte de Tervueren-Midi‘’ (en passant par le Nord) A gauche on aperçoit le Vicinal vert de Louvain
81) Schaerbeek, toujours à proximité de la place Dailly, le tram 61 dans la rue du Noyer à hauteur de l’Ecole Royale Militaire. C’est une peinture-cadeau réalisée sur commande pour les 80 ans de Mgr Cammaert grand ami du rail. Il était l’aumônier général de l’armée Belge. (Source: famille Coudyser)
82 A) Un tram passe à Wemmel dans l’avenue de Limbourg Stirum avec ses cerisiers en fleur. Version 1

 

82 B) Un tram passe à Wemmel dans l’avenue de Limbourg Stirum avec ses cerisiers en fleur. Version 2
82 C) Un tram passe à Wemmel dans l’avenue de Limbourg Stirum avec ses cerisiers en fleur. Version 3
83) Le tram 30 avenue des Eperons d’Or, le long des étangs d’Ixelles
84) C’est à Gand, le terminus du tram 8
85) Woluwe St Lambert, l’église du Sacré-Coeur – le Tram 28
86) Qualité: petite image agrandie – La seconde version du tram 28 à Woluwe St Lambert église du Sacré-Coeur
87) Non localisé: petite automotrice verte. A propos des convois vicinaux… Monsieur Gérard Martin Président de l’ADAR a bien connu Henri Dethier. Il m’a judicieusement fourni cette information: des convois vicinaux tractés par une locomotive à vapeur sont parfois nommés à tort ‘autorail’ ce qui est en fait le nom d’un engin automoteur diesel. Une locomotive à vapeur (de couleur verte) se nomme automotrice
88) Non localisé: quelque part à Gand, une ligne 8
89) Non localisé: quelque part à la côte car on distingue le numéro 5 sur la plaque bleue barrée d’un trait blanc
90) Une ligne 30 à hauteur d’Anderlues-dépôt
91) Non localisé: un convoi vert en hiver, probablement sur la ligne du vicinal de Haacht. (voir la remarque sous l’image 87 – les trams vicinaux verts)
92) Non localisé: l’arrêt du café. (voir la remarque sous l’image 87 – les trams vicinaux verts)

 

93) Un tram vicinal ‘’Z‘’ à Gand sur la ligne ‘’Zelzate‘’
94/1 Quelques trams en Wallonie… un vicinal à Virginal (Ittre)
94/2) Encore le vicinal de Virginal
94/3) Virginal Station. Il paraît que le café est toujours là… (merci à http://www.ptittrain.be/ où la toile fut photographiée)

 

94/4) Et toujours cet autorail, le ‘’Vicinal-de-Virginal…‘’ 🙂
95) Le tram vert de la ligne Liège-Seraing qui longe la Meuse
GALERIE-VANDERKINDERE-VERVIERS-EUPEN
96) Cette belle toile épurée, limpide dans la lumière froide de l’hiver porte la signature de l’artiste à ses débuts (sans l’idéogramme chinois) Photo aimablement offerte par l’Hôtel de Ventes Vanderkindere’ à Uccle – http://www.vanderkindere.com/

 

97) Encore le tram vert Liège -Seraing au ‘’Tunnel des Béguines‘’
98) Le vicinal de Braine-l’Alleud, ligne non électrifiée
99) Le vicinal à moteur au mazout de la ligne bucolique Poix – Paliseul
100) Petit tram brun de la ligne ‘’Bourse-Jette‘’ au ‘’Miroir‘’ à Jette
101) Les automotrices et autorails vicinaux des grottes de Han-sur-Lesse (source : http://www.artactif.com/dethier/galerie/vicinal_belge_48902.htm#.VObi4fmG8eE) – voir aussi la remarque sous l’image 87 – les trams vicinaux verts
102) Les vicinaux de Wavre, également une ligne non électrifiée comme d’autres qui suivent
103) Avec un de ces ciels dont Henri Dethier a le secret, la ligne de Jodoigne à Sint-Jan-Geest
104) En pays flamand – La ligne de Ninove avec encore un ciel très ‘’Dethier‘’
105) La ligne de Ninove à Vollezele et son ciel de plomb
106) L’aumotrice bleue de Wijneghem et un ciel … (voir la remarque sous l’image 87 – les trams vicinaux verts)
107) Dans la ville de Gand, la ligne 4 va jusqu’à Muidebrug, sa destination (Oost Vlaanderen)
108) Découverte fortuite lors de sa mise en vente en novembre 2016 à la Galerie Horta http://www.horta.be/ grâce à qui ce document lumineux vient enrichir la page. Encore un tram à destination de Muidebrug.

109) Tram 2 de la ligne: Antwerpen-Hoboken. Keiserlei, au fond, la gare d’Anvers

110) Ligne ‘’N‘’ le long convoi Gent-Nevele
111) Encore la ligne ‘’N‘’le long convoi Gent-Nevele
112) Le tram ‘’KM‘’ c’est la ligne Kortrijk- Moeskroen
113) Sur la ligne 24 à Eupen, on retrouve l’hôtel Kessel
114) L’hôtel Kessel que voici en photo.
115) Vicinal Hamme-Antwerpen à Tielrode. (version 1)
116) Vicinal Hamme-Antwerpen à Tielrode. (version 2)
117
117) Le vicinal ‘’E‘’ à Uccle, au ‘’Vivier d’Oie‘’
118) Uccle, au ‘’Vivier d’Oie‘’ le même établissement
119) Image internet agrandie – Up to Menton ! Photo trouvée sur internet. Le commentaire du peintre: ‘’Les Tramways de Nice et du littoral poussaient jusqu’à Menton, dernière ville de vacances avant la frontière italienne et avec le Alpes souvent enneigées comme toile de fond‘’
120) – Grâce à la recherche de monsieur Marcel Albrecht expert dans le domaine des tramways, on sait qu’il s’agit d’un tram interurbain (encore appelé chemin de fer interurbain) de Sacramento USA Californie. La compagnie s’appelle SACRAMENTO NORTHERN RAILWAY
121) Loin d’ici, probablement en Argentine – La Compagnie des Tramways Rosario si l’on se réfère au document ci-dessous. (Mr Albrecht du musée du Tram av. de Tervueren)
122)  Tram de Rosario, ville d’Argentine qui possédait un réseau de tramways. La ressemblance est très forte
123) Même en Egypte on apprécie ce moyen de transport
124) Image internet agrandie – un tramopathe à Ashan’ c’est le nom donné à cette oeuvre peinte durant le long séjour d’Henri Dethier en Chine
125) Image internet agrandie – Photo trouvée sur internet. En Chine, un tram devant les aciéries d’Anshan que l’on voit à l’arrière-plan et l’ancienne caserne des pompiers qui a cédé la place à un hôtel de trente étages

 

HEUZY EN GARE - LE COQ SUR MER - DE HAAN 2
126) Une trouvaille chez un ami d’Henri Dethier, propriétaire de cette toile: Le tram en gare de ‘DE HAAN’ ou ‘LE COQ-SUR-MER’
HEUZY TRAMWAY CALIFORNIA
127) Toujours chez cet ami, non pas une toile mais la photo d’une oeuvre de l’artiste représentant un petit tram californien

 

128) Un peu de surréalisme
129) Et encore un clin d’oeil d’Henri Dethier aux surréalistes pour terminer cette page
Si Henri Dethier n’avait pas pris soin de photographier une partie de son oeuvre montrée ici, ni les détenteurs d’une toile ni personne ne saurait à quel point il a peint. Chacune de ses toiles a fait un heureux et chaque heureux sera ravi de savoir qu’il n’est pas le seul à jouir de ce privilège.  —..—————————————————–  Après avoir contemplé une partie du travail d’Henri Dethier on ne peut qu’être impressionné par l’intérêt qu’il portait aux machines du rail, il peignit aussi beaucoup de trains. Une telle passion combinée avec son talent artistique aboutit à une œuvre à la portée de tous. Par le biais de l’art, se plonger dans ce milieu nous rappelle la diversité des trams que la Belgique a fabriqués ou exploités sur son territoire depuis le début du vingtième siècle, de quoi prendre un réel plaisir à diffuser les oeuvres de ce belge passionné.     ________________ 
DETHIER SE PRESENTE 2
            HENRI DETHIER SE PRESENTE
0-banner-eng-nl-1
lacertalepida@outlook.be ____________________________________________